Kabongo molière!

Imprimer
Un comédien qui meurt sur les planches? Belle mort moi je dis. Je l’avais aimé dans le rôle du « passeur » dans ma pièce Atterrissage, mis en scène par Denis Mpunga. Un comédien doué, sous-utilisé, mais qui laisse dans ma mémoire une empreinte forte. Autrefois, quand je jouais encore au théâtre, j’étais arrivé un soir à une représentation le bras en sang. j’avais fait un accident avec ma moto en me rendant au théâtre?. Pendant le spectacle, la douleur était si forte que je me disais, « ah, et si je mourais comme Molière sur scène ». A chacun sa scène, en tout cas, ce Dieudonné-là, on l’aura vu à l’œuvre jusqu’au bout, égal à lui-même. Dernier rappel, l’ami, chauffe-nous la salle, on arrive!

http://obambegakosso.unblog.fr/2011/10/12/adieu-dieudonne-kabongo/

This article was written by

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.