Blindtest littéraire: qui se cache derrière(4)?

Copy of photo Elen Puinel.JPGMercredi 8 novembre, à l’Institut Goethe de Lomé, je suis allé à une soirée de poésie franchement détestable. Une rencontre internationale, paraît-il, où des barbus et des mères de famille respectables viennent déclamer « LE LAC » de Lamartine comme à une soirée culturelle dans le secondaire.

Imprimer
Copy of photo Elen Puinel.JPGMercredi 8 novembre, à l’Institut Goethe de Lomé, je suis allé à une soirée de poésie franchement détestable. Une rencontre internationale, paraît-il, où des barbus et des mères de famille respectables viennent déclamer « LE LAC » de Lamartine comme à une soirée culturelle dans le secondaire. J’ai refusé de faire semblant d’apprécier le pensum, et je suis rentré à la maison lire mes classiques. Redécouvert ainsi cet extrait d’un roman que je vous demande de nommer. Interdiction formelle à Sami de participer à ce jeu, parole de dictateur togolais! Amitiés à tous, je serai dans l’Hexagone la semaine prochaine, parole de nomade impénitent! (K.A.)

Voici l’extrait: « Boris se sentit fort content, éprouvant un plaisir anticipé à interviewer le vieux Sarakhollé… Il se souvint de la photo de Bokassa dans Paris-Match, pleurant sur la tombe de son cher parent à Colombey-les-deux-Eglises. La photo avait fait le tour du monde et Boris avait décidé d’essayer de comprendre pourquoi Papa Bok, enfin le maréchal, pardon Son Excelence l’empereur Jean-Bedel Bokassa Ier, se sentait si proche du général. »

Du même auteur, dans le même roman, cette perle courte mais finement ciselée à mon goût: « Soldats, chers frères, subordonnés libres et inégaux en droit, (…) la France a perdu Bataille et non pas Heidegger. »

Vite, vite, la réponse, cher Blaise, et ne t’avise pas à taper sur Bokassa! Pas de diversion poétique, non plus, des faits, rien que des faits. Sami, je te préviens!

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.