All articles about Kangni alem

A propos des signes, et pour saluer Umberto Eco


12742800_976047985804791_4221608006741792979_nDeux faits ont attiré mon attention cette semaine: l’hommage de l’Etat d’Osun (Nigeria) au prix Nobel de littérature Wole Soyinka, et la mort, en Italie, de celui qui fut un maître pour ma promotion à l’Université du Bénin (comme on disait): le sémiologue Umberto Eco. Continue reading A propos des signes, et pour saluer Umberto Eco

L’animisme, selon l’écrivain Gaston-Paul Effa : une philosophie


sarrebourg-un-essai-de-gaston-paul-effa-sur-l-animisme-1451166188L’animisme n’est pas le propre que de l’Afrique, mais de loin, il demeure un système de pensée qui conditionne la manière de vivre de bien des peuples du continent. Elle est à l’origine, aussi, d’une certaine poétique (voire d’un certain état esprit contemplatif) dans les récits de plusieurs auteurs africains. Continue reading L’animisme, selon l’écrivain Gaston-Paul Effa : une philosophie

L’art ne nous intéresse-t-il que dans la mesure où il crée des emplois ?

FB_IMG_1452112801579L’ouverture officielle prochainement d’une faculté des arts à l’université de Lomé m’offre l’occasion de cette réflexion rapide sur l’impact possible des arts de façon générale sur l’évolution d’une ville. Continue reading L’art ne nous intéresse-t-il que dans la mesure où il crée des emplois ?

Les jambes de Bernard Dadié, l’écrivain qui a vécu 100 ans

10176248_10203745076372644_8034582053186633597_nD’habitude, on célèbre le centenaire des écrivains après leur mort, il s’agit des centenaires de commémoration de l’oeuvre. Ou plus souvent encore, on triche, en rajoutant quelques années à la date de décès de l’auteur pour proclamer fièrement « il aurait eu cent ans cette année ». Continue reading Les jambes de Bernard Dadié, l’écrivain qui a vécu 100 ans

Errance chenille de mon coeur

1452322_1375437346047805_1591889781_n(3)Il n’a pas plu au jury du Grand Prix du Président de la République du Bénin de décerner son prix 2015 au roman Errance chenille de mon coeur. Le jury est souverain, mais je reste persuadé qu’il est passé à côté d’une belle occasion de consacrer un roman drôle, courageux et surtout inventif, dont l’auteur, Daté Atavito Barnabe-Akayi, est sans conteste l’une des gâchettes les plus fines de la littérature béninoise contemporaine. Retenez son nom! Continue reading Errance chenille de mon coeur