Qui veut vraiment tuer Olympe B. Quenum?

Imprimer
Je viens de lire une interview du doyen OBQ, doyen des lettres africaines, bien sûr. L’homme a souvent dit qu’il était menacé au Bénin, raison pour laquelle il n’est plus retourné dans son pays depuis un bail. Bon, l’interview ne nous dit pas pourquoi il est menacé, mais je veux croire qu’un jour le doyen finira par lâcher le morceau. Les fantômes de nos nations se promènent là où l’on ne les attend pas.

Cliquez sur le lien pour lire l’interview: http://www.afrik.com/article23640.html

This article was written by

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.