HUENUMADJI AFAN ET L’AVENTURE DE LA REVUE « PROPOS SCIENTIFIQUES »

afan_image.jpgLa publication récente de Écritures et mythes. L’Afrique en questions, Mélanges offerts à Jean Huenumadji Afan, sous la direction conjointe des universitaires Sélom K. Gbanou (Université de Bayreuth) et Sénamin Amedegnato (Université de Calgary), m’offre l’occasion de ressortir un vieil article que j’avais publié dans le N° 32 du défunt journal togolais La Tribune des Démocrates (29 0ct au 6 Nov 1991).

Carnet de route : Bujumbura

buja_6.jpg1. Bock ou Primus? Théogène K, l’ami, le grand-frère, animateur de l’émission « Mille Soleils » sur RFI, me l’avait expressément ordonné : « à Buja, quand tu iras, tu boiras une Primus à ma santé! » Même si, des bières fabriquées au Burundi, je préfère l’Amstel Bock, j’ai savouré la Primus en riant sous cape, de l’histoire d’amour entre Théo et la Primus : un jour qu’il avait fui Kigali, il était arrivé à Buja, il faisait chaud. Il entra dans le premier bar et commanda une bière. C’est après l’avoir descendue qu’il se rendit compte qu’il n’avait pas un sou pour régler la « facture ». Il y a des situations où l’on comprend vraiment ce que signifie l’expression: « c’est une question de vie ou de mort ».

QUE DEVIENT L’AFRICAIN DU GROENLAND?

kpomassie_0.jpgJe ne sais même plus dans combien de langues son livre a été traduit. De loin, il est le seul véritable best-seller de la littérature togolaise. Il s’appelle Tété-Michel KPOMASSIE, auteur de L’Africain du Groenland, un récit de voyage préfacé par l’universitaire français Jean Malaurie et publié chez l’éditeur français Flammarion en 1981.