La civilisation, ma mère et l’électricité au Togo!

mother_2006.jpgReçu ce mèl de mon frangin, la veille. « Salut, Mémé est tombée malade hier. Hypertension qui l’a fait tomber dans les pommes. Mais ça va maintenant. L’infirmier lui à donné des comprimés…Je voulais vous informer…a+ ». Le ton détaché cache le drame qui a failli se jouer…

Imprimer
mother_2006.jpgReçu ce mèl de mon frangin, la veille. « Salut, Mémé est tombée malade hier. Hypertension qui l’a fait tomber dans les pommes. Mais ça va maintenant. L’infirmier lui à donné des comprimés… Je voulais vous informer…a+ ».

Le ton détaché cache mal l’ampleur du drame qui a failli se jouer dans ma famille. Une heure plus tard, j’avais ma mère au téléphone, pour une autre explication de ce qui lui est arrivé. De ce qu’elle m’a dit, je retiendrai deux mots : délestage et ventilateur.

Ventilateur : appareil transformant l’énergie cinétique qui lui est fournie par un moteur en un déplacement d’air… Très utilisé par les vieilles personnes en Afrique toute l’année, et en Europe pendant les étés caniculaires. Le ventilateur de ma mère ne lui sert plus à rien depuis trois mois. Et pour cause, il n’y a plus d’électricité au Togo. Elle rigole à peine quand elle me dit cela au téléphone.

Délestage : action de délester. Supprimer momentanément la fourniture de courant électrique dans un secteur, un réseau. « Momentanément », mon œil ! Au Togo, les délestages peuvent durer une voire plusieurs journées. Il y a combien de siècles que l’on a découvert comment fabriquer l’énergie électrique ? Et certains pays comme le Togo, 56.000 km², vivent encore dans le noir. Conduire un pays dans l’obscurité, il n’y a aucune fierté à avoir quand on est gouvernant. Mais ma pauvre mère a encore de l’espoir. « Tu sais, m’a-t-elle dit en riant dans le poste, ça sera bientôt fini, le ministre a dit que tout sera réglé d’ici juin 2007 ! »

D’ici là, maman, tu me feras le plaisir d’utiliser la bonne vieille méthode : couper des palmes de cocotier et te rafraîchir avec quand tu auras chaud! Vive la civilisation !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.