Histoire d’amour au Togoland, Bessora raconte

Imprimer

Tiens, revoici sous la plume de Bessora, l’image de la fameuse Misa, dont le prénom servit à nommer la villégiature des Allemands au Togo durant la colonisation: Misahöhe. Sacrée Bessora, je vous recommande la lecture de ce pétillant billet. (K.A)

http://blog.bessora.fr/?p=3798#more-3798

This article was written by

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.