All articles by Kangni Alem

France Culture consacre une causerie au Concert-Party

A L’OCCASION DE L’OPERATION « 24 HEURES AVIGNON » – Le théâtre populaire en Afrique de l’Ouest : résurgence et mutations
Alors que nous fêtons le centenaire de la naissance de Jean Vilar – créateur du festival d’Avignon en 1947, directeur du Théâtre national populaire de 1951 à 1963 -, nous allons nous intéresser ce matin au théâtre populaire en Afrique. Pour réécouter l’émission, cliquez ici:http://www.franceculture.fr/emission-culturesmonde-culturesmonde-2012-07-13 Continue reading France Culture consacre une causerie au Concert-Party

Comment joue-t-on au Concert-Party?

À la mémoire de Kokouvito, figure ancestrale du Concert-Party togolais, et en hommage aux comédiens du Happy Star, la troupe mythique de mes années de formation. Ce texte relève d’une double improvisation, à la fois fictive et réelle, puisque le monologue qui en fait l‘ossature s’inspire librement d’un classique du genre, Teigla, une pièce en éwé-mina enregistrée en public par Alain Ricard à Lomé dans les années 70, et que j’ai traduite en français. (K.A) Continue reading Comment joue-t-on au Concert-Party?

A propos du Grand Prix Tasso!

Au Togo, beaucoup de pratiques culturelles s’éloignent de plus en plus des préoccupations des jeunes. Cette situation rejaillit sur la création, l’animation et les fréquentations culturelles à la base, le développement des emplois culturels ainsi que sur la préservation de notre identité culturelle. Source de l’article: http://filfrancophones.com/2012/06/24/grand-prix-tasso-2012-cest-parti/ Continue reading A propos du Grand Prix Tasso!

Les voies de Dieu…

Le dernier devoir d’un fils est d’enterrer sa mère… le dernier devoir de l’église est d’accompagner ses ouailles méritantes, et la messe de requiem n’est pas une occasion de vendre, sans l’avis des enfants du défunt, des messes d’action de grâce. L’église catholique semble avoir pris le pli en la matière, pourtant. Entre la messe de veillée que les familles choisissent pour éviter de construire un apatame et la messe de requiem, pas moins de quatre collectes. Au final, un laïc annonce le total de la collecte imposée (soi disant pour aider la famille défunte) et convertit la somme en autant de célébrations « pour le repos de l’âme de notre chère et regrettée… » Continue reading Les voies de Dieu…