Amadou Bourou, une vie au service du théâtre

amadou-bourou />Sa bouille était célèbre dans les téléfilms burkinabés. Amadou Bourou s’en est allé ce 8 janvier. Sa vie, il l’a consacrée au théâtre. Et quelle vie artistique, pleine d’aventures extraordinaires, comme son spectacle équestre qui a marqué le Burkina. Peu de gens de sa génération ont osé prendre les risques qu’il prenait. J’ai appris la nouvelle ce matin, par l’ami Kouam Tawa, qui rend hommage à notre ami commun dans un poème que je fais aussi mien. Adieu « Doyen »!

Imprimer
amadou-bourou />http://lefaso.net/spip.php?article34823&rubrique73

L’HOMMAGE DE KOUAM TAWA (Poète et metteur en scène camerounais)

La marche à l’ombre
Il n’y a pas
Feu qui brûle sans fin
Il n’y a pas
Jour qui dure toujours

Le grain est déjà
Grain et le vagissement
Prélude l’agonie

Mais il y a
De savoir à accepter
Un gouffre
Que ne bouchera pas
Ton absence
Si soudaine si présente

Tu es phénix
Qui chante dans la nuit
A mystères

Et de l’arène
A rampe où tu donnais
Et te donnais

Tu m’es ô doyen
Lumière de marche à l’ombre
Kouam Tawa, Ouagadougou, 9 janvier 2010

This article was written by

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.