Jour : 30 décembre 2010

Achille Mbembe, observateur avisé…

Ceci n’est pas une recension fidèle, mais juste une impression partagée, née de ma dernière lecture (rapide, juste 3h dans le train Bordeaux-Paris), du dernier essai du penseur camerounais Achille Mbembe. Beaucoup de choses à dire sur ce livre décapant, lyrique par endroits (quand Mbembe parle de lui-même et de son rapport au Cameroun natal), incandescent et polémique, mais jamais ennuyeux. Cela fait des années que je lis Mbembe, j’aime sa prose, et la hauteur de sa pensée. Il fait partie de ces chercheurs (lui, Ela, Boulaga, Towa…, ah la fratrie camer!) qui ont très tôt illuminé mes joies de jeune intello. Continue reading Achille Mbembe, observateur avisé…